« Saison blanche » pour le football amateur

Saison blanche: le temps n’était pas un allié pour les dirigeants du foot amateur

Il faut souvent laisser le temps au temps, afin qu’il fasse son œuvre réparatrice en cas de tourments, dit-on. Du coup, les dirigeants du foot amateur ont joué la montre comme s’ils menaient au score alors qu’ils couraient en fait évidemment derrière le résultat…

Ils sont critiqués pour cela depuis de nombreux mois mais, de toute façon, ils l’auraient été quoi qu’ils fassent ou décident. Au moins, depuis l’annonce officielle, ce lundi, de la saison blanche que tous les gens concernés attendaient à défaut de l’espérer pour bonne partie, les choses sont enfin claires.

Alors que la pandémie domine toujours la partie et a manifestement de la ressource sur son banc avec ses divers variants, la seule solution qui s’imposait a en effet été prise, étant entendu qu’une très hypothétique reprise des compétitions n’aurait pas ressemblé à grand-chose.

Du coup, maintenant, tout un chacun peut se tourner vers la saison prochaine… pour peu que le coronavirus ne joue pas les prolongations ! Bien sûr, la viabilité de certains clubs pose question. Le défi de la pérennité de leurs structures reste en effet de taille pour nombre de responsables privés de rentrées mais continuant à faire le maximum pour permettre aux plus jeunes de jouer…